Célébrer

« Allez ! De toutes les nations faites des disciples : baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. » (Mt 28, 19)
Célébrer le Christ ressuscité, vivant au milieu de nous, c’est ce que fait l’Eglise dans la liturgie.
Le mot « Liturgie » signifie originellement « oeuvre publique », « service de la part de/et en faveur du peuple ». Dans la tradition chrétienne il veut signifier que le Peuple de Dieu prend part à « l’oeuvre de Dieu ». Par la Liturgie le Christ, notre Rédempteur et Grand Prêtre, continue dans son Église, avec elle et par elle, l’oeuvre de notre rédemption.
Le mot « Liturgie » dans le Nouveau Testament est employé pour désigner non seulement la célébration du culte divin, mais aussi l’annonce de l’Évangile et la charité en acte. Dans toutes ces situations, il s’agit du service de Dieu et des hommes.
Extraits du Catéchisme de l’Eglise catholique, nn. 1069-1070.

  • Horaires des messes

    La messe est le moment le plus important dans la vie du chrétien. C’est là que nous nous retrouvons en communauté pour célébrer dans la joie le Christ ressuscité qui nous fait vivre. Le mot « Eucharistie » signifie « action de grâces ». C’est le peuple qui rend grâce au Père, par son Fils, dans l’Esprit pour le don qu’il nous fait de sa Vie. « L’Eucharistie est la source et le sommet de toute la vie chrétienne » (Vatican II, Constitution sur l’Eglise, n° 11) C’est par l’Eucharistie que nous est donnée la Vie de Dieu, le Pain de la route. Recevoir le Pain de Dieu nous invite à partager notre pain avec nos frères en humanité. L’Eucharistie structure la vie chrétienne, elle la ponctue, elle est la respiration dans la vie spirituelle. C’est une actualisation de la Pâque et non pas sa répétition ou son simple souvenir. L’Eucharistie, ou la messe, est un rappel de la dernière Cène, de la mort et de la résurrection de Jésus Christ.

    Horaires des messes dans le Doyenné :

     Paroisse de Réalmont

     Paroisse de Lautrec

     Paroisse d’Alban

     Paroisse de Villefranche d’Albigeois

     Paroisse de Montfranc

  • Baptême et confirmation

    Demander le baptême ou la confirmation, c’est possible à tout âge… mais à chaque âge sa manière de s’y préparer !

    Baptême

    Pour les enfants entre 0 et 3 ans

    bapteme-bebe Inscription S’inscrire 2 mois avant la date du baptême, auprès du secrétariat du Centre Paroissial, du lundi au samedi de 9h à 12h. Nous vous remettrons une feuille à remplir où vous préciserez la date, l’heure et le lieu souhaités pour le baptême de votre enfant. Par la suite, une confirmation vous sera donnée. Préparation La préparation comporte :
    • Une rencontre avec les autres parents qui veulent aussi baptiser leur enfant. Cette rencontre est animée par le prêtre.
    • Une rencontre à la maison pour préparer la cérémonie : choix de textes, des chants, des prières.
    Ceux qui n’habitent pas sur le secteur de Réalmont, sont invités à faire cette préparation auprès de la paroisse, là où ils résident ; car il est important qu’ils rencontrent et connaissent des chrétiens, une Église vivante là où ils vivent. Cela n’empêchera pas la célébration du baptême sur le secteur Réalmontais. En partant de la naissance de l’enfant, de cette responsabilité de père et mère, de l’importance de la famille, l’objectif de la préparation est de mieux comprendre le sens du baptême dans la vie des chrétiens. Quand faire la célébration ? Sur le secteur du Réalmontais, les baptêmes se font dans les églises où est célébrée l’Eucharistie. Sur le secteur il est possible de baptiser son enfant :
    • soit le samedi soir, à Réalmont,
    • à 17h (avant la messe)
    • à 18h15 pendant la célébration de l’Eucharistie pour ceux qui souhaitent y participer.
    • soit le dimanche dans les paroisses, là où est célébrée l’Eucharistie :
      • aux messes de 9h uniquement pendant la messe.
      • pour les messes de 10h30, il est possible de célébrer le baptême pendant la messe.
      • à 11h30 environ. Pour cette dernière solution, il est demandé d’être ponctuel, puisque la famille qui baptise entre dans l’église avant la fin de la messe.
    Dans tous les cas l’horaire sera définitivement fixé en fonction de la disponibilité des prêtres. Certificat de baptême Prévoir de demander un certificat de baptême au parrain et à la marraine, dans le diocèse où ils ont été baptisés. Offrandes Notre Église ne vit que par les offrandes faites par les fidèles. Il vous est donc suggéré de faire un don à l’occasion du baptême de votre enfant. Le montant proposé par les évêques de la Province est de 50€. Cette somme est à verser au secrétariat par chèque à l’ordre de : A.D.A. Paroisse de Réalmont.

    Pour les enfants en âge de scolarité (entre 3 et 15 ans)

    bapteme-enfant Les enfants en âge de scolarité sont en mesure d’entrer par eux-mêmes en relation avec le Seigneur, et à comprendre quelque chose du baptême. Aussi est-il demandé que ces enfants suivent une année (jusqu’à 7 ans) ou deux années (à partir de 7 ans) d’éveil à la foi, de catéchèse ou d’aumônerie pour se préparer à cette nouvelle dans le Christ. Plusieurs étapes liturgiques sont prévues en paroisse (surtout à partir de 7 ans). Le baptême est ensuite généralement célébré la nuit ou le jour de Pâques. Responsable de la préparation pour les enfants du primaire : Elisabeth de Laissardière. Prêtre accompagnateur : Père Gaël Raucoules.

    Pour les jeunes à partir de 15 ans et les adultes

    bapteme-adulte-catechumeneUne préparation spécifique avec un groupe d’accompagnement est proposée sur deux années, en lien avec d’autres catéchumènes de tout le diocèse. Plusieurs temps forts et étapes sont prévues en paroisse et au niveau du diocèse. Le baptême peut être célébré lors de la nuit de Pâques dans la deuxième année de catéchuménat. Contact : Père Philippe Sènes.

    Confirmation

    Pour les jeunes de 15 à 18 ans

    sacrement-confirmationDans le diocèse d’Albi, la Confirmation est proposée pour des jeunes à partir de 15 ans, et en classe de 3ème ou équivalent. Les jeunes doivent appartenir à un groupe qui leur permet de les aider dans leur vie de foi et leur vie de jeune. Ceux qui désirent recevoir le sacrement de la Confirmation se retrouvent ensuite plusieurs fois dans l’année et participent à une journée ou une retraire avec tous les autres jeunes confirmands du diocèse. Responsable : Père Gaël Raucoules

    Pour les adultes

    PentecôteAu-delà du lycée, il n’y a pas d’âge pour recevoir la Confirmation ! De 18 à 108 ans, tout est possible ! Habituellement, les adultes qui demandent le sacrement de la Confirmation cheminent pendant une année avec une équipe de la paroisse et se retrouvent pour des temps forts avec le diocèse. Ils reçoivent le sacrement de la Confirmation au cours de la Vigile de Pentecôte des mains de l’archevêque d’Albi. Les catéchumènes qui ont été baptisés à Pâques peuvent recevoir le sacrement de la Confirmation à la vigile de Pentecôte suivante ou l’année suivante. Contact : Père Philippe Sènes.
  • La Réconciliation

    Le sacrement de la Réconciliation est un des plus beaux sacrements de l’Église. sacrement-réconciliationCe sacrement est le signe de l’amour infini de Dieu. Le pardon de Dieu est toujours possible, si nous faisons une démarche vraiment sincère. En se reconnaissant pécheur, nous croyons que l’Amour infini de Dieu est toujours le plus fort. Le dialogue avec un prêtre est le signe efficace de la réconciliation avec Dieu et avec nos frères. Le pardon de Dieu est exprimé par les paroles du prêtre :
    « Que Dieu notre Père vous montre sa miséricorde ; par la mort et la résurrection de son Fils il a réconcilié le monde avec lui et il a envoyé l’Esprit-Saint pour la rémission des péchés : par le ministère de l’Eglise qu’il vous donne le pardon et la paix. Et moi, au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, je vous pardonne tous vos péchés. »
    Plus de précisions sur ce sacrement ici. Permanence de confessions tous les mercredis après la messe, jusqu’à 11h (12h à l’approche des grandes fêtes – consulter la feuille paroissiale), ou sur rendez-vous auprès d’un prêtre.
  • Le mariage

    Se marier : quelle bonne nouvelle !

    mariageLe mariage est l’alliance entre un homme et une femme unis par un même amour. Dans cette alliance se révèle le plus pleinement l’histoire des alliances entre Dieu et l’humanité scellée dans l’amour du Christ qui a donné sa vie pour nous. Le sacrement de mariage sanctifie l’union d’un homme et d’une femme et situe l’amour des époux au cœur de l’amour de Dieu pour l’humanité. C’est un engagement pris devant Dieu. La dignité de cet engagement s’articule sur les quatre piliers que scelle l’échange des consentements : la liberté, la fidélité, l’indissolubilité et la fécondité. Chacun des fiancés doit être pleinement libre au moment de son engagement. Les conjoints se promettent fidélité, et cette promesse est source de confiance réciproque.

    Inscription

    Pour les mariages prévus à partir de mai de l’année 2016, l’inscription doit se faire au plus tard avant fin novembre 2015. Passer au Centre Paroissial rencontrer la secrétaire du lundi au vendredi de 9h à 12h. Elle vous remettra une feuille à remplir, où vous préciserez le jour, le lieu et l’heure du mariage. Par la suite une confirmation vous sera donnée.

    Préparation

    La préparation regroupant tous les couples désirant se marier dans l’année est faite par une équipe de chrétiens avec un prêtre.
    • Elle comporte plusieurs rencontres formant un tout.
    • Les dates sont fixées à l’avance, de décembre à avril, au Centre Paroissial de Réalmont.
    • Elles alternent un temps de partage en petits groupes et d’approfondissement tous ensemble.
    Cette préparation est le passage obligé pour le mariage à l’Église. Comme elle ne se fait qu’une fois dans l’année, les retardataires qui viendraient s’inscrire, en mai ou juin, devront se préparer ailleurs ou attendre l’année suivante. Ceux qui n’habitent pas sur le secteur de Réalmont feront cette préparation dans la paroisse où ils résident ; car il est important qu’ils rencontrent et connaissent des chrétiens, une Église vivante là où ils vivent. Cela n’empêchera pas la célébration de leur mariage sur le secteur Réalmontais.

    Célébration

    Pour la préparer, deux autres rencontres sont nécessaires, réunissant chaque couple avec le prêtre qui célèbrera.

    Offrandes

    Notre Église ne vit que par les offrandes faites par les fidèles. Il vous est donc suggéré de faire un don à l’occasion de votre mariage. Le montant proposé par les évêques de la Province est de 150€. Cette somme est à verser au secrétariat par chèque à l’ordre de : A.D.A. Paroisse de Réalmont.
  • Le sacrement des malades

    onction-des-maladesAppelé autrefois l’extrême-onction, comprise comme sacrement des mourants, l’onction des malades est, depuis Vatican II, comprise comme étant un sacrement de vie. C’est le sacrement de la présence du Seigneur à nos côtés dans les moments d’épreuve que sont la maladie ou la vieillesse. La célébration de ce sacrement consiste en l’onction d’huile bénite sur le front et en l’imposition des mains. Consacrée par l’évêque lors de la messe chrismale annuelle, l’huile dite des malades apporte force et douceur. Elle pénètre la peau, répand sa bonne odeur, fortifie le corps. Voici les mots qui accompagnent l’onction avec l’huile sainte sur le front et dans les mains des malades :
    « Par cette onction sainte, que le Seigneur en sa grande bonté vous réconforte par la grâce de l’Esprit Saint. Ainsi, vous ayant libéré de tous péchés, qu’il vous sauve et vous relève. » (Rituel Sacrements pour les malades, n. 129)
    Avec l’imposition des mains, l’onction rappelle l’attention et la tendresse de Jésus Christ envers les personnes malades.
    « Si l’un de vous est malade, qu’il fasse appeler les anciens de la communauté qui prieront pour lui en pratiquant une onction d’huile au nom du Seigneur. Leurs prières, inspirées par la foi, sauveront le malade, le Seigneur le relèvera, et s’il a commis des péchés, ils lui seront pardonnés. » Jc 5, 14-15
    Le sacrement des malades peut être donné à la demande de la personne malade. Ce peut être à l’occasion d’une maladie déclarée, ou encore à l’approche d’une intervention chirurgicale. Il n’y a pas d’âge pour le recevoir, mais il s’adresse à des chrétiens baptisés et confirmés. Pour toute demande, s’adresser au secrétariat paroissial.
  • Les obsèques

    funérailles La liturgie chrétienne célèbre les funérailles de celui qui a été plongé dans la mort et la Résurrection du Christ au jour de son baptême, cela s’exprime par des rites. L’aspersion du corps par l’eau bénite rappelle que le baptisé est enfant de Dieu, aimé de Dieu depuis toujours. L’encensement du corps rappelle qu’il a été Temple de l’Esprit Saint et qu’il est entouré de nos prières qui l’accompagnent dans sa montée vers Dieu. Le cierge pascal symbolise le Christ ressuscité et signifie l’entrée dans la lumière de Dieu. Aujourd’hui, toute une équipe de laïcs a reçu la mission de préparer et d’animer la célébration des obsèques. En effet, c’est la mission de toute l’Église d’accompagner les familles en deuil et les défunts dans leur passage vers la maison du Père. Sur le secteur paroissial de Réalmont, la célébration des obsèques est animée :
    • les lundis, mercredis et vendredis ainsi que les samedis matin par un prêtre, avec une équipe de laïcs
    • les mardis et jeudis ainsi que les samedis après-midi par une équipe de laïcs.
    Dans tous les cas, il est proposé de donner une offrande, pour aider l’Église à accomplir sa mission. Le montant proposé par les évêques de la Province est de 110€. Cette somme est à verser au secrétariat par chèque à l’ordre de : A.D.A. Paroisse de Réalmont.
  • Les groupes de prière

    La vie chrétienne ne se résume pas à la messe du dimanche. De nombreuses personnes se réunissent régulièrement pour prier ensemble, chez elles ou dans une des églises du secteur.

    Les équipes du Rosaire

    equipes-rosaireCe mouvement regroupe une soixantaine de personnes de notre secteur. Contrairement à ce que son nom indique, il ne s’agit pas d’abord d’un temps pour prier ensemble le chapelet ! Mais, à partir d’un des mystères du Rosaire (les grands épisodes de la vie de Jésus, à travers sa naissance, son ministère public, sa Passion et sa Résurrection), vivre un temps de partage biblique et de partage de vie, pour offrir ensuite ensemble au Christ, par Marie, toutes nos intentions et celles du monde. Mais ce mouvement est également missionnaire : les équipes sont appelées à s’ouvrir à tous ceux qui ont ou peuvent avoir soif d’approfondir leur relation avec la Parole de Dieu, avec le Christ, par Marie, et en Église. Chaque membre d’équipe est également invité à prier une dizaine de chapelet par jour, afin qu’ensemble, ce soit au moins un chapelet qui soit prié chaque jour, comme une belle chaîne de prière, en communion les uns avec les autres. Plus d’informations ici, avec notamment les grands temps forts diocésains et les coordonnées de la responsable et de l’aumônier diocésains. Pour le Réalmontais : Responsable de secteur : Josette Amiel. Prêtre accompagnateur sur le secteur : Père Gaël Raucoules.

Les commentaires sont fermés